CRIMES ET CHATIMENTS

Sang et or chez les Tudors

La saga familiale des Tudors est le sujet idéal tant pour les auteurs de séries TV que pour les romans historiques. Pour l’heure c’est chose faite grâce au Conseiller, la trilogie d’Hilary Mantel parue chez Sonatine pour qui elle a “enflammé l’Europe et Les Etats-Unis“, rien que ça. Prenant pour sujet les problèmes dynastiques d’Henri VIII et la fragilité du pouvoir qui en résulte, le roman s’axe de l’accession et l’évolution au pouvoir du jeune ambitieux et manipulateur Thomas Cromwell. Ces deux premiers tomes ont reçu l’un et l’autre le prestigieux Booker Prize et qui fait de l’auteur la première femme et le premier écrivain britannique à recevoir deux fois le prix. La série anglaise Wolf Hall, est une brillante adaptation télé et est diffusée en France sur Arte.

Quid des mots, les images d’or et de velours du beau livre Les Tudors de Liliane Crété retrace ces 5 souverains qui ont profondément influencé la destinée de l’Angleterre. De Barbe Bleue à Marie la Sanglante en passant par la Reine Vierge, les qualificatifs épiques ne manquent pas pour évoquer la famille des Tudors. Ce livre aux illustrations brillantes narre la vie intrigante et trépidante de cette dynastie britannique. Pour faire court, comme aurait dit Henri VIII, c’est un beau livre d’histoire.

Terreau idéal pour une série TV, c’est chose faite avec Les Tudors (n’est pas auteur qui veut) !  Délaissant la pertinence historique au sexy sulfureux, série fait la part belle aux rapports avec les femmes et les intrigues politiques du début du règne du jeune roi. Elle a aussi le mérite de casser l’image d’Epinal du gros et bouffi Henri VIII pour faire la part belle à la jeunesse fougueuse du jeune monarque. Pour ce faire, le scénariste Michael Hirst, spécialiste de cette période historique (Elizabeth, Elizabeth : L’Âge d’or), s’est entouré d’un très bon casting (Jeremy Northam, Sam Neill, Maria Doyle Kennedy…) installé dans un décor naturel à l’instar de la série historique Rome, un temps concurrente.

N’hésitez pas à faire un tour sur Babeliopour puiser bien d’autres idées encore !

Et bien sûr, si vous avez aimé l’article, pensez à liker, partager et à vous abonner !

Et si vous avez envie de découvrir d’autres dynasties maudites, venez (re)lire Les trônes maudits !


Dedikaas

Un blog de découvertes autour d'un thème ou d'un genre. En deux mots : découvrir et l'écrire !

5 Comments

  1. 😉 j’ai vraiment adoré la mini-série Wolf Hall vue in extremis en replay sur Arte, un bijou tant au niveau des costumes que de l’éclairage (pourrait-on revivre à la bougie ?)

    1. Oui, et je n’ai découvert qu’ensuite que c’était l’adaptation du roman d’Hilary Mantel.

      1. Il était indiqué qu’elle avait été récompensée par le Booker Prize 😉

        1. Ah oui, après recherche effectivement la série a aussi été bien récompensée. Quel talent ! 🙂

  2. […] Et que dire de la saga familiale des Tudors ? C’est forcement le sujet idéal tant pour les auteurs de séries TV que pour les romans historiques. Vous saurez tout en (re)lisant Sang et or chez les Tudors ! […]

Laisser un commentaire