Vos papilles vont rugir de plaisir !

Les mères lyonnaises étaient à l’époque d’anciennes cuisinières de bonnes familles bourgeoises qui ont soit décidé de se mettre à leur compte soit ont été mise à la porte par des patrons endettés suit à la crise 1929. Leur cuisine étaient simples, roborative et locale. Le développement de cette restauration populaire se fait en parallèle …