Les trônes maudits !

Sexe, sang, intrigues, violence et complots au rendez-vous de l’Histoire de France. Les Rois maudits rédigés sous la tutelle de Maurice Druon sert magistralement la chute de la dynastie des Capétien et la complexe passation dynastique du royaume. Elle est imputée pour beaucoup à la malédiction lancée par le grand maître de l’ordre des templiers, Jacques de Molay, sur son bûcher : « Pape Clément ! Roi Philippe ! Avant un an, je vous cite à paraître au tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste châtiment ! Maudits ! Maudits ! Tous maudits jusqu’à la treizième génération de vos races ! » (Ça en jette non ?) Véridique ou enjolivée par les rédacteurs, il n’empêche que la malédiction se réalisera : le pape et le roi décèdent l’année suivante, et ses trois fils dans la décennie suivante, sans laisser de descendance mâle…laissant la place à une querelle dynastique explosive ! Un terreau idéal pour les séries TV (1972, 2005), les romanciers historiques….ou de fantasy : car on murmure  dans les couloirs du palais que l’épopée romancée du Roi de fer aurait inspirée le plus actuel Trône de Fer…

Le Trône de fer est une série fantasy de se déroule dans un monde féodale imaginaire où s’affrontent plusieurs familles pour la reconquête du trône, sur fond de magie et de créatures légendaires, les dragons. Sexe, violence, (im)moralité et politique sont le cocktail parfait pour faire de cette série un succès. Et c’est chose faite. Traduit en plus de quarante langues, les cinq premiers volumes se sont vendus à 80 millions d’exemplaires….et déclinés en nombreux produits dérivés : la série TV Game of Throne, jeu de société, jeux de rôle, jeux vidéo...

Outre manche, les dynasties maudites ne sont pas en restent. Ainsi, pense-t-on bien sûr aux Plantegenêts. Si ce nom ne vous dit rien, celui d’Aliénor d’Aquitaine, Richard Coeur de Lion ou autre Jean Sans Terre vous parleront davantage. Fondée par un puissant Henri II Plantagenêt au caractère bien trempé, cette famille de huit générations hors-norme a façonné l’histoire anglaise avec ses inlassables combattants en proie aux traîtres avides de pouvoir. L’historien Dan Jones propose dans Les Plantagenêts d’en raconter l’histoire avec la plume romancée et si agréable propre aux historiens anglo-saxons.

Et que dire de la saga familiale des Tudors ? C’est forcement le sujet idéal tant pour les auteurs de séries TV que pour les romans historiques. Vous saurez tout en (re)lisant Sang et or chez les Tudors !

N’hésitez pas à faire un tour sur Babelio pour puiser bien d’autres idées encore !

Et bien sûr, si vous avez aimé l’article, pensez à liker, partager et à vous abonner !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “Les trônes maudits !

Laisser un commentaire