Immersions au 36 quai des Orfèvres

L’illustrateur Titwane et le scénariste Raynal Pellicer ont, fait très rare, eu l’autorisation faire une immersion au coeur du 36, quai des Orfèvres auprès des agents de la Brigade criminelle pendant quelques mois, à Paris. Le mythique « 36 » abrite entre autre ce service qui est considéré comme le plus prestigieux des services de la Police judiciaire et qui s’occupe des plus grandes affaires criminelles. Il en résulte ce très bon roman graphique qui relate le quotidien de plusieurs groupes d’enquêtes au travers de différentes affaires telles que crimes, arnaques, règlements de compte…2 volumes ont aussi été réalisé par le duo sur la Brigade de répression du banditisme et sur la Brigade de protection des mineurs.

Pour donner vie à ce fameux service, Olivier Marchal, lui-même ex-flic de la brigade criminelle, réalise le film 36 quai des Orfèvres où il met en scène la rivalité des patrons de la Brigade Criminelle (Daniel Auteuil) et de la Brigade de répression du banditisme (Gérard Dépardieu). Celui des deux qui fera tomber un gang de braqueurs extrêmement violent récupèrera le poste de grand « patron » du 36, quai des Orfèvres…Olivier Marchal s’entoure une nouvelle fois des poids lourds du cinéma français. Il est désormais une valeur sûre dans la réalisation de polars français avec notamment Gangsters, 36 quai des Orfèvres, MR 73 et Les Lyonnais pour le cinéma et la série télé Braquo et dernièrement Section Zéro.

En 1931, naît sur le papier le commissaire du 36 Jules Maigret, bougon, bourru et qui prend son temps pour résoudre une enquête. Il aime autant manger la blanquette et fumer la pipe qu’humer l’air pour saisir l’ambiance et s’imprégner de la personnalité des différents protagonistes. En 75 romans et 28 nouvelles, George Simenon a donné naissance à l’un des personnages emblématiques du polar parisien. Traduit dans de nombreuses langues il a aussi été adapté au cinéma, à la télé avec Bruno Cremer notamment ainsi qu’en bandes dessinées.

En lire plus sur Babelio.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 thoughts on “Immersions au 36 quai des Orfèvres

Laisser un commentaire